ZAC Pleyel bordas+peiro urbaniste

DIAG ANALYSE DU PLAN MASSE LLP  FICHES DE LOTS  SCHEMA DIRECTEUR

Etude Urbaine

Saint Denis (93) 

11.jpg
14.jpg
26.jpg
49.jpg
121.jpg
124.jpg
153.jpg

MOA: SEM Plaine Commune Développement

Architectes urbanistes : bordas+peiro

Budget initial :NC

Etat : en études

Surfaces : 14ha  périmètre d’études

4 secteurs identifiés :

 

Les Lumières Pleyel – 2019-2030

 

La Goutte – 2025-2027

1er Rang/UBS – 2025

Village Landy Ouest – 2028-2029

 

Programme prévisionnel : 310 000 m² SDP

1 100 logements, soit environ 80 000 m2 SDP ;

155 000 m² SDP de bureaux :

25 000m² SDP de commerces/hôtellerie ;

14 000m² SDP d’activités culture et création ;

36 000m² SDP d’équipements collectifs et privés

Le territoire de Plaine Commune, sur lequel se situe la ZAC, se déploie à la limite Nord de Paris, en Seine-Saint-Denis. Plaine commune est un Établissement Public Territorial (EPT) qui regroupe 9 villes, fédérées autour d'un projet commun. Depuis la fin des années 90, le territoire est en plein renouvellement, sur un plan économique, urbain (mobilité comprise), social, culturel et environnemental. L'ambition de Plaine Commune se traduit par les nombreux projets et intentions qui fleurissent sur le territoire. Les cinq enjeux stratégiques sont :

- Offrir à tous un cadre de vie durable et de qualité,

- Améliorer les conditions d'habitat et garantir le droit au logement pour tous,

- Développer et adapter le réseau de transports pour promouvoir une mobilité durable,

- Mailler le développement économique, le développement local, l'emploi pour faciliter l'inclusion des habitants et des salariées;

- Valoriser la culture et la création, facteurs de développement et de reconnaissance pour le territoire et ses habitants.

Dans nos premiers scénarios d’analyse et de diagnostic nous proposons une matrice permettant de tenir géométriquement les rues pour lier le tissu urbain existant.

 

1-Une matrice évolutive, réversible et mixte; le travail sur les épaisseurs de bâti permet, en imaginant des dimensions légèrement différentes des standards, d’envisager plusieurs usages au fil du temps. Les épaisseurs standards sont respectivement de 11 et 18 mètres, pour les logements et bureaux. En proposant 12 et 16 mètres, cela permet d’avoir un logement ou bureau réversible et évolutif.

2-Une matrice fermée permettant la création d’espaces intérieurs arborées en pleine terre et accessibles à tous par le biais de passages urbains. La création des intérieurs d’îlots verts permet de pallier au manque de ces espaces dans le quartier.

3-Une matrice valorisant les RDC actifs et un socle visuel qui différencie le haut et le bas; les rdc actifs ne sont pas que des commerces. Il peut s’agir d’un lieu privé, ou commun à des habitants, accueillant une laverie pour la résidence ou un atelier d’artiste par exemple. Le socle visuel peut être un changement de matériaux, de niveau ou de colorimétrie

4-Une matrice avec une matérialité noble, durable et avec des matériaux de proximité ou de réutilisation.