Immeuble Shift 

ESQ APS APD PRO DCE DET VISA AOR

bureaux

Issy-les-Moulineaux (92) 

© Patrick Raffin. Tous droits réservés. 

© Patrick Raffin. Tous droits réservés. 

© Patrick Raffin. Tous droits réservés. 

Modèles de calcul de l'espace central

Toutes les autres images non citées © bordas+peiro. Tous droits réservés. 

© ARTE Charpentier architectes. Tous droits réservés. 

© ARTE Charpentier architectes. Tous droits réservés. 

MO : Unibail – Rodamco

Architecte mandataire : ARTE Charpentier architectes

MOE Structures : bordas+peiro

MOE fluides : SF2i

Economiste : SCB

Acoustique : Avel

MOE EXE : SCO

 Consultant environnement : ALTO

Façade : Oteis 2000

Budget Initial : NC

Etat : phase chantier

    Ce projet est une réhabilitation lourde et la surélévation d’un immeuble de bureaux des années 90 à Issy-les-Moulineaux. Les ambitions principales de cette réhabilitation sont l’ancrage du bâtiment dans son contexte urbain, la redistribution et la rationalisation des accès et l’animation de la façade.

      La particularité de ce projet est le double niveau d'intervention :

D’une part, la partie centrale est entièrement recomposée pour libérer l’espace. Les deux noyaux structurels sont déplacés et le rez-de-chaussée est libéré de ses contraintes structurelles grâce la suspension des plancher à deux poutres treillis surplombant le bâtiment. Ces poutres sont elles-mêmes portées par deux voiles monumentaux traversant l’ensemble des étages de superstructure et d’infrastructure du bâtiment Ainsi, la légèreté de l’architecture est contrebalancée par la massivité de la structure primaire, rendant cet espace unique.

     D’autre part, sur les niveaux existants s'ajoute une surélévation globale du bâtiment en solution mixte acier-béton, qui évoluera de 5 étages de superstructure à 7 étages.

    Cette structure métallique porte une masse d’environ 430 tonnes par étage courant, l’équivalent de 286 voitures, et environ 140 tonnes pour le R+1 soit 140 voitures !

   Au-delà de son intérêt architectural, cette charpente métallique est une structure particulièrement complexe et exigeante de par son fonctionnement et les technologies mises en œuvre, et ce à de multiples échelles. Pour concevoir la structure de cet espace central, nous avons utilisé nos compétences en modélisation en construisant plusieurs modèles aux éléments finis sous midas Gen ©. De cette manière, nos ingénieurs ont pu mener une étude exhaustive de la structure à l’échelle globale, à l’échelle de l’élément et à l’échelle du détail.

      Le début du chantier, prévu courant 2017, s’étalera sur une dizaine de mois pour le gros œuvre. D’une envergure conséquente à l’échelle du bâtiment, la construction s’annonce complexe et passionnante en termes de phasage et de mise en œuvre pour donner une seconde vie au bâtiment.

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Instagram