Jardin des Jésuites

Architecte

Espace public, Valence (Espagne)

 

Maitre d'ouvrage : Mairie de Valence

Programme : Jardin et pavillon d'exposition

Surface : 7 000 m2

Budget : 2.4 M€

Missions : ESQ

Perspective.JPG
Plan masse.JPG
Coupe AA.JPG
Coupe BB.JPG
Coupe Détail.JPG

La typologie du cloitre répond aux différentes contraintes de la parcelle et du programme. Il permet de ceinturer le jardin en créant une frontière visuelle et physique poreuse. Son orientation permet à la fois d’ouvrir le jardin au sud sur la collégiale des Jesuïtes et la nouvelle voie piétonne, tout en se protégeant du boulevard au Nord. Enfin, il offre un espace de vie ombragé, cadre privilégié des différentes activités qu’accueillera ce jardin.

Le centre de la parcelle est occupée par le jardin potager, créé par un maillage entre les terres agricoles, les systèmes d’irrigation et les cheminements piétons.

Le pavillon a été conçu en accord avec les contextes dans lesquels il s’inscrit, que ce soit le contexte climatique ou culturel.

Dans le jardin, les essences sélectionnées sont locales. La construction se veut bioclimatique. Les matériaux sont biosourcés et les techniques de mises en œuvre sont traditionnelles.

Des matériaux à forte inertie thermique comme la pierre ou la brique permettent de réguler la température selon les saisons. La mise en place d’une double toiture offre une ventilation naturelle dans les espaces clos du pavillon. La qualité lumineuse de l’ensemble de l’édifice est assurée par l’orientation au sud, mais la mise en place d’une large casquette, d’arbres caduques et d’un bassin devant la pavillon permettent de palier aux fortes chaleurs estivales. La toiture du pavillon fait office de récupérateur d’eau de pluie, qui est acheminée vers les canalisations qui irriguent les jardins.

Les solutions proposées pour réguler la température, la ventilation et la lumière naturelles ainsi que l’hydrographie créent l’ambiance et l’image du pavillon.