Immeuble Reflex

APS APD PRO ACT VISA DET AOR EXE

bureaux

Courbevoie (92) 

© Photos et plans bordas+peiro. Tous droits réservés. 

MO : Primonial REIM

Architecte mandataire : Crochon et Brullman

MOE Structures : bordas+peiro

MOE Fluides : Sipec

MOE Elec : Bet Lefebvre

MOE EXE et Economiste : AE 75

Consultant façade : UPSOS

Budget Initial: 8 M€

Etat: livré - 2015

     Bordas+peiro est maître d'œuvre structures pour la restructuration de cet immeuble de bureaux. Sur ce projet les noyaux porteurs sont démolis et récrés, de grandes trémies sont percées dans des dalles afin de créer des doubles hauteurs et des zones de convivialité. La façade en mur porteur est démolie sur une tranche afin de créer un mur rideau et des balcons suspendus.

     Le projet Reflex a pour vocation de rénover le bâtiment A du complexe « Les Renardières » situé à Courbevoie.

     Les intentions proposées veillent à dégager davantage les plateaux et les bureaux dans le but d’ouvrir des espaces en open-space et à valoriser l’immeuble par la création de balcons et de circulations entre étages.

    Pour ce faire, l’escalier du noyau principal, situé au centre du bâtiment, est supprimé au bénéfice d’un nouvel escalier à double révolution installé au Sud de l’édifice. Une file de poteaux et des plateaux de bureaux viennent alors s’insérer à l’emplacement de l’ancien noyau. Pour que le hall bénéficie d’une grande transparence, cette file de poteaux est transférée en PH RDC. Le deuxième noyau est agrandi, tout en conservant au mieux la structure existante, pour répondre aux contraintes de sécurité incendie.


     La façade en voile percé est démolie sur toute sa hauteur et sur une largeur de 7m afin d’offrir plus de lumière aux espaces de convivialité. Ces derniers ont imposé d’évider une partie du plancher d’un étage sur deux avec des communications entre deux étages gérées par un escalier métallique suspendu, et des escaliers métalliques suspendus au nez de plancher. Des balcons métalliques suspendus viennent prolonger ces espaces particuliers en façade tandis que le rez-de-chaussée se voit agrandi en extérieur par la création d’un auvent de 7m.

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Instagram